Applications

Visual Studio Code: l’éditeur de code Microsoft que vous voudrez installer

Tous les systèmes d’exploitation sont livrés par défaut avec un éditeur de texte brut qui nous permet de modifier facilement des fichiers ou de prendre des notes. Dans le cas de Windows, par exemple, il s’agit du Bloc-notes. Bien que ce programme fasse son travail, la vérité est qu’il est infiniment limité dans tous les sens. Pour cette raison, les utilisateurs qui souhaitent un ordinateur portable plus avancé ou qui vont programmer tout type de logiciel se tournent souvent vers des alternatives beaucoup plus complètes et professionnelles, telles que Visual Studio Code .

Visual Studio Code est un éditeur de texte brut gratuit et open source développé par Microsoft pour offrir aux utilisateurs un outil de programmation avancé comme alternative au Bloc-notes .

Cet éditeur est entièrement écrit en Electron, un framework utilisé pour unir Chromium et Node.js sous la forme d’une application de bureau. Il ne se caractérise pas exactement par une faible consommation de mémoire (puisqu’il doit charger tout le noyau de Chrome), mais il est très facile à programmer, très puissant et flexible. Cet éditeur utilise le même composant éditeur que Visual Studio Team Services (Monaco) au lieu du classique Atom.

Alternative au Bloc-notes pour les programmeurs

Tout utilisateur peut télécharger et utiliser Visual Studio Code sans problème. Cependant, ceux qui bénéficieront vraiment de cet éditeur de code sont les programmeurs. Si nous n’allons pas l’utiliser pour programmer, il est préférable de choisir d’autres alternatives à Notepad, telles que Notepad ++.

L’une des meilleures fonctionnalités de cet éditeur est IntelliSense. Cette fonction nous permet de mettre en évidence la syntaxe de tout le code source que nous écrivons et, en plus, elle nous permet d’utiliser des fonctions telles que l’auto-complétion, basées sur des variables, des définitions et des modules.

Visual Studio Code propose également une multitude d’options de débogage de code conçues pour aider les programmeurs à trouver des erreurs dans le code, à le déboguer et même à l’optimiser. Et grâce aux commandes Git (et d’autres plateformes de contrôle de version), il est possible d’avoir un contrôleur de version complet intégré dans l’éditeur.

Outre ses propres caractéristiques, Visual Studio Code cache un grand nombre d’astuces et de fonctions cachées que l’on ne trouvera pas dans les menus, mais qui doivent être exécutées depuis la palette de commandes (une sorte de terminal interne) ou via des fichiers de configuration .json.

Langages de programmation pris en charge

Enfin, une autre des principales caractéristiques de ce logiciel est le grand nombre de langages de programmation avec lesquels il peut fonctionner:

Mettez en surbrillance la syntaxe:

  • Fichier batch
  • C
  • C #
  • C ++
  • CSS
  • Clojure
  • CoffeeScript
  • Diff
  • Dockerfile
  • F#
  • Git-commit
  • Git-rebase
  • Aller
  • Sensationnel
  • HLSL
  • HTML
  • Guidon
  • Fichier INI
  • JSON
  • Java
  • JavaScript
  • JavaScript React
  • Moins
  • Lua
  • Makefile
  • Réduction
  • Objectif c
  • Objective-C ++
  • PHP
  • Perl
  • Perl 6
  • PowerShell
  • Propriétés
  • Langage de modèle de carlin
  • Python
  • R
  • Le rasoir
  • Rubis
  • Rouille
  • SQL
  • Toupet
  • ShaderLab
  • Script shell (bash)
  • Rapide
  • Manuscrit
  • TypeScript React
  • Visual Basic
  • XMLX
  • Requete
  • XSL
  • YAML

Extraits:

  • Sensationnel
  • Réduction
  • Neem
  • PHP
  • Rapide

Saisie semi-automatique du code:

  • CSS
  • HTML
  • JavaScript
  • JSON
  • Moins
  • Toupet
  • Manuscrit

Refactoring:

  • C #
  • Manuscrit

Dépuration:

  • JavaScript et TypeScript pour les projets Node.js.
  • C # et F # pour les projets Mono sur Linux et macOS.
  • C et C ++ sous Windows, Linux et macOS.
  • Python.
  • PHP

Et tout cela peut être amélioré grâce aux extensions.

Extensions: le point fort de Visual Studio Code

Fabriquer un système aussi complet à tous égards est très compliqué et, en outre, très inefficace. De nombreux développeurs auraient des problèmes à avoir autant de langages de programmation dans un seul paquet.

Pour cette raison, Microsoft a décidé de faire de Visual Studio Code un éditeur modulaire et entièrement personnalisable à l’aide de plugins. Microsoft et d’autres développeurs peuvent partager leurs plugins pour améliorer Visual Studio Code via le magasin d’extensions.

Nous pouvons accéder au magasin d’extensions depuis le site Web de l’éditeur ou depuis le programme lui-même.

Ce magasin d’extensions contient plus de 16 500 extensions, que nous pouvons explorer une par une ou utiliser le moteur de recherche pour trouver rapidement celle que nous voulons en fonction de nos besoins.

Nous pouvons trouver des extensions pour pratiquement tout, de l’ajout de la prise en charge des langages que nous allons utiliser jusqu’à l’intégration de l’éditeur avec d’autres plates-formes.

Télécharger Visual Studio Code

Cet éditeur de texte est totalement gratuit pour tous les utilisateurs, et nous pouvons télécharger Visual Studio Code à partir du lien suivant . Il est disponible pour Windows et Linux et macOS, et toutes les extensions et fonctionnalités sont prises en charge pour tous les systèmes d’exploitation.

L’installation est rapide, facile et ne cache rien d’inhabituel. Une fois le programme installé, nous pouvons commencer à l’utiliser. Chaque fois qu’il y a une mise à jour, l’éditeur lui-même nous en informera et nous pouvons la télécharger en quelques secondes à partir du programme lui-même.

Articles Similaires

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Botón volver arriba