Réseaux Sociaux

Un Telegram Bot vend les téléphones de millions d’utilisateurs de Facebook

Facebook est à nouveau impliqué dans une autre polémique liée à la vie privée, après le grave impact de l’affaire Cambridge Analytica, puisque les données de millions d’utilisateurs du réseau social sont vendues via un bot Telegram.

Il est une fois de plus prouvé que les données des utilisateurs de Facebook ne sont pas sécurisées

Facebook a de nouveau une faille de sécurité dans laquelle les numéros de téléphone de ses utilisateurs ont été exposés

Comme ils nous le disent dans The Verge, faisant écho à un rapport publié sur Motherboard, l’ expert en cybersécurité Alon Gal a découvert un bot Telegram qui vend les données de millions d’utilisateurs de Facebook depuis le 12 janvier dernier.

Selon ce rapport, la personne qui dirige ce bot affirme avoir en sa possession les informations de 533 millions d’utilisateurs de Facebook, principalement des identifiants d’utilisateurs et des numéros de téléphone, grâce à une vulnérabilité que le réseau social a résolue en août 2019.

Cela signifie que cette personne a pu collecter toutes les données privées des utilisateurs de Facebook jusqu’à cette date, ce qui est tout aussi préoccupant car, par exemple, nous ne changeons généralement pas souvent de numéro de téléphone.

Ce bot permet à quiconque l’utilise de connaître l’identifiant Facebook d’un utilisateur s’il connaît son numéro de téléphone et inversement. Pour obtenir cette information, l’intéressé doit acheter des crédits, chaque crédit correspond à un numéro de téléphone ou un identifiant d’utilisateur, tous deux individuellement au coût de 20$ ou sous forme de pack, pouvant acquérir 10 000 crédits pour 5 000$.

Quoi qu’il en soit, ce nouveau scandale est un nouveau casse-tête pour Mark Zuckerberg après la migration massive des utilisateurs de WhatsApp vers Telegram et le grand boom que connaît actuellement Tik-Tok.

Articles Similaires

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Botón volver arriba