Réseaux Sociaux

WhatsApp effacera votre compte si vous faites cela (et voulez que vous sachiez pourquoi)

Que WhatsApp puisse annuler votre compte est quelque chose que tout le monde sait. L’application de messagerie propose depuis longtemps une liste de raisons pour lesquelles elle peut vous bannir, suspendant votre compte indéfiniment.

Et bien qu’il soit possible de récupérer un compte WhatsApp supprimé, il est conseillé de faire attention à ne violer aucune des politiques de l’application, de peur qu’un de ces jours nous ayons peur …

En ce sens, WhatsApp vient de mettre à jour sa version Beta en clarifiant un peu plus les raisons pour lesquelles il pourrait interdire un compte à l’avenir.

WhatsApp étend sa liste de raisons d’annuler des comptes

Toutes les interdictions WhatsApp possibles pour violation de votre politique commerciale

Tout d’abord, il convient de noter que cette mise à jour fait référence à la politique commerciale de WhatsApp, c’est-à-dire destinée à toutes les personnes qui utilisent WhatsApp pour faire des affaires, principalement la vente de biens et de services. Le plan est qu’à l’avenir, WhatsApp puisse informer le contrevenant de manière beaucoup plus détaillée, en clarifiant exactement pourquoi son compte a été suspendu.

Ces raisons nouvelles et claires compléteraient la politique commerciale existante de WhatsApp, disponible sur le site Web de l’application .

Ainsi, WhatsApp peut suspendre des comptes pour violation de la politique commerciale de l’application concernant :

  • Transactions dérivées de produits et services pour adultes (vraisemblablement illégaux), y compris le marketing de rencontres de toutes sortes.
  • Transactions dans le trafic d’animaux, de parties du corps et/ou de fluides.
  • Transactions liées à des abonnements numériques, des paris ou des pièces de toute nature.
  • Commerce de certains produits médicaux ou compléments alimentaires de qualité douteuse.
  • Vendre du tabac et des produits dérivés, ainsi que des drogues ou de l’alcool.
  • Transactions liées au piratage.
  • Vendre des produits de mauvaise qualité, contrefaits ou trompeurs.
  • Vente d’armes, d’explosifs ou de munitions.

Il convient de noter que ces politiques faisaient déjà partie de la section juridique de WhatsApp, car l’application de messagerie est très claire sur ce qui peut et ne peut pas être vendu via elle. Cependant, il est prévu qu’à l’avenir ces politiques soient détaillées dans l’application ellemême, informant ainsi le contrevenant de la raison exacte pour laquelle son compte a été suspendu.

Articles Similaires

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Botón volver arriba