Sécurité

Évitez les attaques qui utilisent votre SIM

Quelles attaques peuvent utiliser une carte SIM ou un numéro de mobile ? On parle par exemple d’attaques comme le SIM Swapping, le Vishing ou encore le vol de codes d’authentification à deux facteurs (2FA). Tout cela est directement lié à nos téléphones. Une carte SIM , un mobile en somme, peut subir des attaques si l’on ne prend pas les mesures adéquates. Par conséquent, nous allons donner quelques conseils pour l’éviter.

La carte SIM, cible des cybercriminels

Tous les utilisateurs ont une carte SIM dans leur mobile. Il nous aide à nous connecter au réseau téléphonique, à passer des appels, à envoyer des SMS et à avoir Internet. Il est vrai que les textos traditionnels sont passés presque inaperçus ces dernières années. Cependant, nous recevons des messages à plusieurs reprises pour pouvoir nous connecter à nos comptes, par exemple.

Cela se produit car c’est un moyen de vérifier notre identité. Nous pouvons recevoir un code par SMS qui nous aide à nous authentifier lors de l’utilisation d’une plateforme ou d’un service spécifique. Maintenant, que se passe-t-il si un pirate parvient à attaquer cette carte SIM et lit ces messages ? C’est certainement un problème, car ils pourraient avoir accès à nos comptes.

Pour cette raison, il est essentiel de maintenir la sécurité et d’éviter les attaques qui affectent la carte SIM. Mais nous ne parlons pas seulement du vol de codes que nous recevons par SMS, mais aussi d’autres menaces telles que les attaques SIM Swapping ou Vishing .

Types d’attaques basées sur les cartes SIM

L’une de ces attaques est connue sous le nom de SIM Swapping . Il est vrai qu’en Espagne pour le moment ce n’est pas quelque chose de vraiment répandu, mais il est pratique de savoir comment cela fonctionne et d’éviter les problèmes. Une attaque SIM Swapping se produit lorsqu’un pirate informatique usurpe notre identité auprès de l’opérateur téléphonique, par exemple.

Cela pourrait arriver s’ils ont obtenu nos données personnelles. De cette façon, ils pourraient contacter l’opérateur, ils pourraient effectuer des actions comme s’ils étaient l’utilisateur légitime.

Ce problème est également connu sous le nom de prise SIM. Les attaquants peuvent obtenir des données des réseaux sociaux, des informations que nous avons divulguées en ligne sans nous en rendre compte ou par le vol à l’aide de logiciels malveillants.

Vishing est une autre façon d’utiliser notre SIM, notre numéro de mobile en abrégé . En quoi consiste cette technique ? Dans ce cas, c’est très similaire à l’hameçonnage, sauf qu’ils vont passer un appel vocal. Ils vont nous appeler pour obtenir des données personnelles qui peuvent même être utilisées pour mener une attaque SIM Swapping comme nous l’avons mentionné. La chose normale est qu’ils prétendent être une entreprise légitime, une organisation qui nous demande des informations pour quelque chose en particulier.

Les attaques WIBattack font référence à des bogues présents dans les mobiles. Un pirate peut passer des appels, envoyer des SMS, surfer sur Internet ou connaître notre position à tout moment.

Enfin, une attaque très courante ces derniers temps est le vol de clés 2FA par SMS. Ils peuvent utiliser des logiciels malveillants installés sur l’appareil pour capturer tous les messages que nous recevons et les envoyer à un serveur contrôlé par les attaquants. De cette façon, si un éventuel intrus essaie d’entrer dans notre compte bancaire, par exemple, et trouve le besoin d’entrer un code qui est reçu par SMS, il pourrait avoir ce code lors du vol de messages.

Comment éviter les attaques sur les cartes SIM

Désormais, les utilisateurs peuvent prendre en compte certains conseils et méthodes pour éviter les attaques mettant en danger nos cartes SIM. L’objectif n’est autre que d’éloigner d’éventuels intrus afin qu’ils ne puissent pas voler nos données.

Quelque chose de fondamental est le bon sens . Nous avons vu qu’il y a des attaques comme le Vishing qui cherchent à tromper la victime. Ils vont se faire passer pour une entreprise ou une plate-forme que nous utilisons. Pour cette raison, nous devons faire preuve d’une extrême prudence et ne jamais commettre d’erreurs qui pourraient compromettre notre sécurité.

Il est également vital de ne pas exposer nos données plus que nécessaire sur Internet. Dans le cas d’attaques SIM Swapping, ils rechercheront toutes sortes d’informations que nous avons rendues publiques sur le réseau. Par exemple, les données que nous exposons sur les réseaux sociaux, les informations que nous rendons publiques dans des forums ouverts ou des sites Web.

D’un autre côté, quelque chose de fondamental est de maintenir la sécurité sur les appareils. Nous devons empêcher l’entrée de logiciels malveillants qui peuvent voler des informations ou, dans ce cas, même des SMS. De cette façon, nous pouvons éviter l’utilisation abusive de 2FA. Il est important que nous ayons des outils de sécurité.

Il est également très important de protéger notre appareil avec un code. Il existe des méthodes pour empêcher quiconque d’accéder au contenu du téléphone s’il y a un accès physique. De cette façon, nous éviterons d’éventuels intrus qui lisent nos SMS en cas de vol ou de perte du téléphone. Au moins ça nous laissera du temps.

Nous devons éviter de stocker des informations confidentielles sur notre téléphone mobile. Comme indiqué par Gesditel, c’est quelque chose qui pourrait affecter notre sécurité sur le mobile. C’est aussi une erreur d’ouvrir des pièces jointes qui nous parviennent par e-mail ou SMS et qui peuvent constituer une menace.

Articles Similaires

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Botón volver arriba